L'affiche de la pièce

Mise en scène:
Yves Borrini
et Eric Travers

avec:
Stéphane Bault
Yves Borrini
Maryse Courbet
Alain Simon


Scénographie:
Bernard Michel

Lumières:
Orazio Triaca

Musique:
Jean-Jacques Elangue

Régie générale:
Thierry Zin

Les Guerriers de Philippe Minyana

Le Spectacle

Ces guerriers sont quatre: Taupin (la taupe?), Wolf (le loup?), Noël (le père?) et Constance (la fidèle?). Ils en reviennent tout juste de la guerre (celle que l'on voudra) avec des morceaux en moins (une main, une paire de couilles et des trompes de Fallope manquant à l'appel).
Ils en reviennent comme des revenants mi-surpris, mi-rigolards.
Ils leur faut tout dire de cette réalité d'au-delà des mots, cette obscénité, la guerre.
Les trois soldats découvrent qu'ils ont en commun d'avoir aimé Constance à tour de rôle, sous la mitraille.
Et c'est toute la vie qui leur pète à nouveau à la figure.
C'est chaud: amour et avenir. Ca tourne au burlesque, ça tourne vinaigre. C'est comme dans une baraque de foire, on hurle de peur ou de plaisir simplement pour se sentir vivant.
Cette "pièce de guerre" devient pièce d'amour tout comme "Hiroshima mon amour" est de guerre et d'amour.
A la fin des fins, tout est dit.
Et les guerriers peuvent se re-mourir ou re-vivre, c'est comme on voudra.
Philippe Minyana? Un jeune acteur approchant la cinquantaine.
Le voilà joué un peu partout dans le monde. Il appartient à ce foisonnement des nouveaux auteurs français.
Quant à la réalisation et aux acteurs... il nous faudra retrouver l'innocence pour pouvoir dire l'incommunicable, pour oser prononcer ces mots qui sont autant d'actes.
"L'esprit souffre, la main se plaint.
L'lumour entre eux, comme un sextant écorché".
René Char

Alors gare! Ils entrent en piste! Ca va saigner!

La presse

Un texte pourtant difficile, fait de de longs monologues qui aura néanmoins séduit un public nombreux et varié, grâce à une impeccable mise en scène, à une superbe scénographie et au jeu d'excellents comédiens.
Var Matin


Conception : titOm / Graphisme : Olivier Leycuras
logo de la compagnie du Bruit des hommes
33 avenue de Provence 83136 Néoules
Tél : 06 11 08 67 82 - 04 94 72 79 67 - Siret : 347 554 578 00059